Un terroir,
des Femmes et des Hommes

La confrérie des Jaugeurs

L'intronisation en dégustations de prestige, de défilés en soirées de gala, les Jaugeurs de Lirac font partager l’amour de leur vin. Robe pourpre et tradition font d’eux les Ambassadeurs visibles du Lirac.

La confrérie de Jaugeurs

Pourquoi une confrérie ?

A l’origine de cette tradition à Lirac, les producteurs, conscients de la valeur de leurs vins faisaient régulièrement protéger leurs conditions de production par les autorités de la province.

Le 10 décembre 1744, poursuivant l’œuvre de ses prédécesseurs, l'Intendant Général du Languedoc, ordonne la nomination de Jaugeurs assermentés ; leur rôle est de définir les volumes exacts des différents tonneaux utilisés pour le transport des vins de Lirac et d’adopter un modèle de jauge officiel.

Puis, par extension de leur métier, les Jaugeurs délivrent un certificat authentifiant le fût et le vin qu’il contient. Les consuls de Roquemaure assermentent officiellement les Jaugeurs et veillent sur la jauge étalon.

 

 

 

 

 

 

 

La Confrérie des Jaugeurs de Lirac a été fondée lors du cinquantenaire du Cru Lirac, en 1997 ; elle s’inspire toujours de cette tradition historique. Elle vise aujourd’hui à préserver et transmette les valeurs de qualité qui signent les vins du Cru Lirac.

De nos jours...

Les Jaugeurs actuels ont une robe d’hommes de loi du XVIIIe siècle, ornée des trois couleurs des vins de Lirac.
Ils jaugent désormais les vins plutôt avec leur palais. Ils portent fièrement la jauge, emblème de leur fonction et de leur savoir-faire.

La confrérie des jaugeurs

 

Comme le veut le règlement de la confrérie des Jaugeurs : "bien buvant", "bien mangeant" et dans "la joyeuse humeur", ils expriment la convivialité du Cru Lirac.