Lirac
en 3 couleurs

Alliances culinaires

Avec ses trois couleurs, la gamme des vins de Lirac couvre tous les registres d’accord culinaires.

Avec les Lirac Rouges

steak, rôti, boeuf, agneau, canard, gibier, viande rougeLes vins de Lirac rouge sont dominés par leur structure corsée et charpentée. Les tannins sont néanmoins veloutés et arrondis par une générosité et une rondeur solaire. La force aromatique est intense.

Ces vins seront parfaitement adaptés aux viandes rouges à structure serrée et assez sèche ou fibreuse, qu’il est nécessaire de mastiquer longtemps pour en extraire les sucs. Parfaits donc avec les steaks, les rôtis, les pavés préparés au grill, à la plancha, la poêle ou grillés. Les viandes les plus aromatiques, comme l’agneau, le magret de canard, le petit gibier, la pintade, ou l’autruche feront un dialogue superbe avec les Lirac rouges, eux-mêmes très aromatiques.

La structure arrondie des tannins des Lirac rouges permet aussi d’accompagner les poissons grillés ou en sauce matelote. Dans ce cas, il suffit de les servir rafraichis, à 12°.

D’une façon générale, les rouges se servent à 16-18°, et non pas à 25° : en été, n’hésitez pas à les passer une petite demi-heure au réfrigérateur.
Température de service : 12°-14°


Avec les Lirac Blancs

poisson, fruit de mer, viande blanche, volaille, verre de vin blancLes vins de Lirac blancs sont marqués par 3 caractéristiques : sur un registre aromatique intense floral-fruité, ils présentent un couple acidité-rondeur très équilibré.
Contrairement à d’autres vins méditerranéens, qui paraissent parfois trop ronds, presque mous, les Lirac blancs ont une élégance et une finale vive.

On les associera en priorité avec tous les plats de poisson et de fruits de mer à texture croquante, serrée, presque sèche, mais aussi avec les viandes blanches rôties, comme le veau, le lapin ou une volaille de Bresse. Ils leur apporteront la rondeur nécessaire pour bien fluidifier la bouche.

Lirac en blanc s’adapte parfaitement à une escalope de veau panée, mais aussi à un risotto aux fruits de mer, ou aux petites seiches à la plancha. On pourra aussi les associer à des gambas flambées au pastis, donc les arômes de fenouil se retrouvent dans le vin. Par extension, les poissons grillés, aux arômes plus intenses, seront bienvenus avec les Lirac blancs. On n’oubliera pas non plus tous les fromages à pâte pressée (Type Comté) et bien entendu, tous les chèvres plus ou moins affinés.

Température de service : 8-10°


Avec les Lirac Rosés

cuisine méditerranéenne, charcuterie, sushis, cuisine épicéeLes vins de Lirac rosés affichent une structure doublement intéressante : très aromatiques, ils sont des rosés de gastronomie ; mais ils impressionnent aussi par leur équilibre vivacité-rondeur.

Les Lirac rosés sont destinés à accompagner toute la cuisine méditerranéenne, depuis la Pizza, jusqu’à la Moussaka, ou la Paella. Ces vins permettent aussi de faire le lien entre la viande et le poisson, et sont aussi bien à l’aise sur un pique-nique de cochonnaille, que sur un festival de sushis. Ils tiennent bien tête également aux cuisines épicées.

Parfaits donc avec les légumes marinés, les cuisines du monde, où les épices jouent un rôle central. Depuis les douces pastillas marocaines jusqu’à la cuisine chinoise sitchuanaise ou aux currys, en version Thaïe ou Indienne. Ils fluidifient aussi les plats roboratifs de la cuisine Tex Mex.